My apologies to those of you who don't speak french… One day I'll get around to translating these quotes into english...

 

"Une musique étrangement familière, aux accents de pop et de jazz intelligemment métissés"
Sophie Chambon, Dernières Nouvelles du Jazz, 2 mai, 2012 (The Halfway Tree)

"Batteur incontournable…compositeur inspiré…disque poétique"
Renaud Czarnes, Les Echoes, 8 juin, 2012 (The Halfway Tree)

"Une sorte de cantate moderne autour de textes originaux pour célébrer une union musicale quasi-parfaite entre voix humaine et voix instrumentales… envoûtante et fascinante sur des mélodies dont la beauté n'a d'égale que la simplicité. Du grand art assurément. Inclassable et, en cela indispensable!"
Thierry Giard, Culture Jazz, 28 mai, 2012 (The Halfway Tree)

"Compositeur remarquable" CHOC
Guy Darol, Jazzman / Jazz Magazine, May 2012 (The Halfway Tree)

"un disque atypique dont la musique vibre comme le frisson d'un peuplier caressé par une brise plus violente qu'il n'y paraît. La retenue dans un méchanisme huilé pour le désordre."
Didier Varrod, France Inter "Encore un Matin", 26 juin, 2012 (The Halfway Tree)

"Un univers très onirique, tantôt éthéré, parfois intimiste, une musique fraîche comme le début du printemps…"
Xavier Marquier, Jazz News, juillet, 2012 (The Halfway Tree)

"Paysages pastel et liquide"
Raphaëlle T., Citizen Jazz, avril 2012 (The Halfway Tree)

"instrumentally and vocally engaging CD. Four stars."
Chris Smith, Winnipeg Free Press. April 21, 2012 (The Halfway Tree)

"Une perle...La chanson telle qu'on en rêve" 4 étoiles
Eric Quenot, Jazz Magazine, mai 2010 (Streaming)

"Pas complètement jazz, mais avec les instruments du genre, pas complètement pop, mais avec une chanteuse qui en a le phrasé, la musique de Jannuska… n'a pas vraiment d'équivalent. Belle et subtile"
Sylvain Siclier, Le Monde 23 juillet, 2010 (Streaming)

"Jannuska's a wordsmith as well as thoughful composer, arranger and player."
Peter Hum, Ottawa Citizen Blog, may 2011 (Streaming)

"This is a great, wholesome feel-good album... (the music) rises above all, breathes and liberates a pleasant, minimalist airiness… the melodies enchant"
Pascal-Denis Lussier, All About Jazz, oct. 30, 2010 (Streaming)

"Ce disque a un charme indéfinissable….la musique qui colle à son image : finesse, élégance, énergie maîtrisée… Un très beau disque"
Thierry Giard, Culture Jazz, mai 2010 (Streaming)

"Un remarquable troisième album… éminemment original et personnel… l’ensemble des compositions...s’épanouissent sereinement."
Yves Dorison, Culture Jazz, mai 2010 (Streaming)

"Une sorte de petit bijou, miniature délicate, intimiste... Ce n'est pas un disque de batteur...même si cela groove en permanence… (ce disque à) la fraîcheur d'une musique désirante, ouverte au monde actuel. Entre réflexion, lucidité et croyance."
Sophie Chambon, Les Dernières Nouvelles du Jazz, 20 mai, 2010 (Streaming)

"Un album très personnel à découvrir…"
Thierry Menu, Batteur Magazine, Mai 2010 (Streaming)

"Le Canadien Karl Jannuska est l’un des plus formidables batteurs qui se puissant entendre sur la place de Paris. Polyvalent, omniprésent dans les clubs, discret, constamment au service de la musique, et ne manquant pourtant jamais une occasion d’avancer des propositions bien à lui et de participer au renouvellement du langage rythmique contemporain"
Franck Bergerot, Jazz Magazine, septembre 2008 (Thinking in Colours)

"A la fois moderne et empreint de la tradition du jazz, fin et précis, Karl Jannuska est très polyvalent dans l’interprétation des rythmiques actuelles. Ses talents de compositeur rassemblent toutes ses qualités de batteur"
Laurent Bataille, Batteur Magazine, novembre 2008 (Thinking in Colours)

"(Sa) musique lui ressemble. Du jazz luxuriant, qui bouillonne tranquillement, passant joyeusement d’un ton à l’autre. De la bonne humeur de haute tenue." 
Bruno Pfeiffer, Open Mag, septembre 2008 (Thinking in Colours)

"Batteur unique en son (excellent) genre s’avère un remarquable compositeur… (Sa musique) regorge d’idées, d’ambiances et, aussi, d’humour."
Renaud Czarnes, Jazzman magazine, octobre 2008 (Thinking in Colours)

"En dehors de toute démonstration technique ou de style...une musicalité belle et personnelle."
Jerome Gransac, Les dernières nouvelles du jazz, octobre 2008 (chronique de Thinking in Colours)

"Ce batteur canadien est l’une des meilleures choses qui soient arrivées à la scène des clubs parisiens ces dernières années… ses compositions inclassables ne s’y rattachent par aucun stéréotype"
Franck Bergerot, Jazzman magazine, déc. 2004 (Liberating Vines)

"Un coup de maître… la sophistication ne vient jamais empêcher la musique d’être extraordinairement vivante et chaleureuse"
Nicolas Brémaud, Le Monde de la Musique, déc. 2004 (Liberating Vines)

"Un jeu d’une subtilité extrême, une imagination débordante, une technique sans faille, une écoute exacerbée des autres musiciens en font un batteur d’exception, comme j’en ai rarement vu."
Olivier Masson, Central Jazz, oct. 2004

"Un sens créatif hors du commun"
Alain Brunet, La Presse (Montréal), 3 juillet 2004

"Un mélange d’énergie et de finesse rare"
Guillaume Mazeaud, L’Est Républicain, 11 oct. 2007

"Ses compositions étonnent par la diversité de climats et de couleurs"
David Larre, Popnews, sept. 2004 (Liberating Vines)